• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une nouvelle passion

Une nouvelle passion - Maude Brisson

Les expositions que je suis allé voir, l’année dernière, m’ont amené à penser que je devrais certainement mieux me documenter sur l’art. C’est en écoutant, sans en avoir eu l’envie, des commentaires sur des œuvres, que je me suis aperçue de mon incommensurable ignorance. Les références à des courants artistiques, les ouvrages que certaines personnes possédaient en main, les critiques fines, tout ce que j’ai remarqué m’a renvoyée à mon manque de connaissance, sur ce sujet. Je ne me suis jamais attardée à apprécier tel ou tel peintre, j’ai plutôt une vision globale et un peu superficielle de l’histoire de l’art. C’est Gombrich qui m’a donné toute la culture qui me manquait. Les bases que j’ai apprises dans son livre, firent de moi une amatrice éclairée. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment aimé les maîtres que je contemple.

Cette nouvelle passion me menait dans divers endroits, à la recherche d’expositions. Mes rencontres lors de vernissages, notamment avec Éric, ont fait évoluer mon point de vue. Cet ami m’a apporté ses connaissances avec une grande humilité. Je parlais avec Jessica des spécialistes de rideaux exterieur longueuil, quand il a percuté mon interlocutrice. La coupe de champagne s’est renversée sur la veste magenta, qu’elle avait eue chez un grand couturier, de mon amie. Le jeune homme était visiblement embarrassé, et il a tout fait pour qu’elle l’excuse de son geste malhabile. Avec une serviette en papier, il a tenté d’effacer les salissures qu’il avait causées. Jessica n’a pas été en colère, ou même agacée, elle m’a avouée que le champagne ne tache pas la soie, et nous avons lié connaissance avec le maladroit.

Issu d’une formation classique, il avait étudié dans les écoles les plus prestigieuses. Par contre, son tempérament le portait vers le pop art. Il avait exposé quelques-unes de ses créations dans des galeries convaincues qu’elles venaient de découvrir un grand artiste. Cette précision, je ne l’ai pas apprise de sa bouche, mais de celle de Brigitte, sa mère. Des scènes avec des super-héros constituent l’essentiel de son inspiration. Sur des cartes à gratter, il construit une image sur un moment clé de l’histoire d’un personnage de bande-dessinée. J’ai immédiatement acquis plusieurs de ses œuvres. Elles m’ont conquise par leur originalité et leur finesse. Je les ai mises dans mon salon, au-dessus d’une longue console en teck. Le bois noir est un rappel des tonalités des tableaux

 

The author:

author

Bonjour tout le monde, moi cest Maude! Il me fait grand plaisir de partager avec vous des billets qui parleront de mon quotidien de maman et de mon travail de rédactrice publicitaire. Sachez que je ne suis pas toujours assidue, il faut comprendre que je dois m'occuper aussi de mes trois magnifiques bambins! Cela dit, ne vous inquiétez pas, je viens régulièrement faire mon tour! À bientôt.